Est-ce que ça marche ?

Oui. La première expérience a été réalisée au Soudan. Les vidéos “avant-après” sont stupéfiantes : d'un pays rempli de détritus, on est arrivé à un paysage « zéro déchet ». Nos diverses expériences récentes dans des villages locaux, en commençant par la communication orale la plus simple, sur place, sans publicité, sans imprimé, sans rendez-vous, montrent que cela fonctionne parfaitement : après une courte explication, les gens nettoient et ramassent tout le plastique qu'ils peuvent trouver. Et même d'autres déchets !

 Dans un futur proche, et parce que les gens apportent également une variété de déchets avec leurs plastiques, RNGE étendra cette méthode de travail à d'autres matériaux, tels que les batteries, le verre, etc. (il y a 28 types de matériaux différents qui devraient être collectés pour sauver la nature ; bien que le plastique soit le problème n°1. Nous le faisons, facilement et à un coût très bas).
>